D’où vient le covid ?

  • Home
  • -
  • Info covid
  • -
  • D’où vient le covid ?
 D’où vient le covid ?

Le covid-19 a plongé le monde entier dans une situation d’urgence. Les premiers cas apparaissent à Wuhan, en Chine, le 31 décembre 2019. C’est une maladie à forte virulence causée par le virus SARS-CoV2. Elle peut se manifester par une petite grippe, ou par une détresse respiratoire aigüe.

L’Organisation mondiale de la Santé a effectué des recherches scientifiques afin de freiner au plus vite la propagation du coronavirus. Les gouvernements de tous les pays se sont impliqués à protéger leur citoyen. Les dispositions prises varient en fonction de la gravité de l’épidémie, mais toutes incluent une protection individuelle. Découvrez dans cet article les informations sur l’origine du covid-19.

Quelle est l’origine du covid ?

Les rumeurs sur la véritable origine du covid-19 sont nombreuses. Si certains se basent sur des recherches scientifiques, d’autres choisissent de croire à une conspiration d’ordre mondiale. En tout cas, la meilleure façon de s’en prémunir reste le port de protection individuelle comme les masques chirurgicaux.

L’origine animale du covid-19

Le SARS-CoV2 n’est pas vraiment tout à fait un virus inconnu. Les coronavirus constituent une famille de virus qui dispose d’une couronne de protéines. Ils contaminent surtout les animaux tout en restant inoffensifs. Parfois, une mutation peut se transmettre chez l’homme engendrant de graves maladies. Et selon les scientifiques, le SARS-CoV2 ressemble au virus présent chez la chauve-souris.

origine animale du covid-19

Par ailleurs, l’approfondissement des recherches prouve que le virus de la chauve-souris ne peut pas se transmettre chez l’homme. C’est alors que l’OMS se tourne vers une autre espèce animale : le pangolin. Les Chinois ont pour coutume de manger ce petit mammifère dans le cadre de médecine traditionnelle. Or, les premières personnes déclarées porteuses du virus SARS-CoV2 ont consommé cet animal. Bien que ce soit la seule piste de l’OMS, les preuves à disposition ne suffisent pas pour confirmer la théorie.

La fuite de laboratoire

Divers médias et experts lancent le débat sur une probable fuite de laboratoire. Le covid-19 serait une recherche scientifique qui aurait mal tourné. En effet, un grand laboratoire de virologie se trouve dans la ville cluster du covid-19. L’Institut de virologie de Wuhan (IVW) réalisait une étude sur le coronavirus de la chauve-souris depuis 10 ans avant l’apparition du SARS-CoV2.

Même l’OMS s’est intéressée à cette théorie. Au début de l’année 2021, l’organisation nomme des scientifiques pour mener une investigation à Wuhan. Ces derniers y passent 12 jours pour enquêter sur les sites. Ils effectuent une visite du marché et de l’IVW. Les résultats des enquêtes démentent totalement la théorie de la fuite de laboratoire. L’OMS communique alors que cette source est « extrêmement improbable ».

Comment se propage le covid-19 ?

Le SARS-CoV2 reste l’unique facteur du covid-19. Il est présent dans l’organisme, notamment dans les fluides nasaux et buccaux. De ce fait, le virus se propage facilement et rapidement.

propagation covid 19

La transmission entre personnes

Les personnes infectées par le virus peuvent le transmettre quand ils parlent, toussent, éternuent ou respirent fort. Le SARS-CoV19 pénètre dans l’organisme par les orifices, dont la bouche, le nez, ou les yeux. Ainsi, un contact avec une personne infectée à moins d’un mètre de distance expose l’interlocuteur au virus.

Le virus n’est pas forcément volatile, mais il peut aussi se propager dans l’air. Les espaces intérieurs mal ventilés favorisent sa suspension dans l’air qui le véhicule à plus d’un mètre de distance. Dans ce cas, une personne infectée peut contaminer d’autres personnes qui se trouvent dans une même pièce close, malgré une longue distance.

La transmission d’un objet à une personne

La propagation indirecte est possible dans le cas du coronavirus. La transmission de gouttelettes respiratoires infecte les surfaces et les objets. De cette manière, les mains de la personne s’infectent à leur tour. Si elles entrent en contact avec le visage, le virus peut pénétrer par la bouche, le nez ou les yeux.

Il est important de préciser que le virus n’a pas la même durée de vie sur les différentes matières. Sa durée de vie dans l’air varie de 0 à 3 heures en fonction de l’humidité. Par ailleurs, le coronavirus reste en vie pendant 2 jours sur l’acier inoxydable. Le plastique est le plus viable pour le SARS-CoV2, de l’ordre de 3 jours.

Comment éviter d’attraper le covid-19 ?

La virulence et la facilité de transmission du coronavirus compliquent sa prévention. Toutefois, il est possible de se protéger de manière optimale en respectant quelques gestes et en portant des équipements de protection.

D’abord, il faut éviter tout contact avec les personnes infectées. Les patients dépistés au covid-19 doivent rester en quarantaine pendant au moins 10 jours après l’apparition des premiers symptômes. Même après la disparition des symptômes, la personne peut toujours contaminer son entourage. Ainsi, il est recommandé d’effectuer un contre-dépistage avant de reprendre une vie normale.

Par ailleurs, il ne faut pas écarter les porteurs sains. En effet, il existe les personnes asymptotiques et présymptomatiques. Les premiers sont des personnes qui portent bel et bien le coronavirus, mais qui ne manifestent aucun symptôme jusqu’à sa guérison. Le deuxième cas concerne les patients atteints du covid-19 qui vont développer des symptômes dans un stade ultérieur. Les enfants sont souvent asymptomatiques. C’est pour cette raison que le gouvernement a fermé les écoles de peur qu’ils ne contaminent les membres de la famille plus âgés. En effet les porteurs sains sont les plus grands transmetteurs du covid-19.

Ensuite, il faut doubler de vigilance et être extrêmement pointilleux sur les règles d’hygiène. Évitez de toucher des objets suspects. Nettoyez régulièrement les surfaces avec une lingette imprégnée de liquide hydroalcoolique. Le lavage des mains systématiques au retour à la maison est primordial. Et vous devez toujours avec un gel hydroalcoolique en poche pour se désinfecter les mains après avoir une surface commune comme une poignée ou une rampe.

Bien que le port de masque ne soit plus obligatoire en France, il permet de se protéger et d’empêcher la propagation du virus. Il évite la transmission des gouttelettes respiratoires sur les personnes ou les objets. Les masques artisanaux peuvent être efficaces même si les masques chirurgicaux sont les plus recommandés. Le respect des normes médicales garantit non seulement la protection contre le virus, mais aussi l’absence d’agents toxiques dans le dispositif.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videReturn to Shop