Mesures barrières après le vaccin Covid-19 : faut-il ou non les garder ?

  • Home
  • -
  • Info covid
  • -
  • Mesures barrières après le vaccin Covid-19 : faut-il ou non les garder ?
 Mesures barrières après le vaccin Covid-19 : faut-il ou non les garder ?

Faut-il ou non continuer avec les mesures barrières, y compris le port du masque en France ? Dans le contexte actuel de baisse de la pression épidémique, cette interrogation est récurrente. Dans cet article, nous faisons le tour de la question en recensant notamment les positions des uns et des autres. Si vous le pouvez, nous avons inséré un petit sondage dans l’article afin de recueillir votre opinion également.

Les mesures barrières, définition

Encore appelés gestes barrières, les mesures barrières sont une expression que l’on utilise dans le contexte spécifique des infections virales. Ils consistent en de gestes simples à adopter individuellement pour se protéger et protéger son entourage face à ces infections. Ils font autant barrage à des infections virales saisonnières qu’à la croissance de la transmission de la Covid-19 actuelle.

Ainsi, les gestes barrières ne sont pas une expression strictement liée à la gestion de la crise de la Covid-19. Si certains l’assimilent maintenant plus à un fait de la Covid-19, c’est à juste titre. Par exemple, à la date du 28 mai 2021, cette épidémie avait fait plus de 3,4 millions de décès dans le monde depuis le 31 décembre 2020, dont plus de 720 000 en Europe et plus de 109 000 en France. Face à cette infection qui était sans vaccin, les gestes de protection ont donc consisté en différentes attitudes à adopter, à savoir :

Le lavage des mains

C’est une recommandation à appliquer systématiquement autant que faire se peut après les usages de la main, que ce soient pour les interactions entre personnes, que pour le contact avec des objets ou des surfaces contaminées. Même en l’absence d’eau et de savon, il est nécessaire de se désinfecter les mains. Dans ce dernier, il est alors possible de faire recours à une solution hydro-alcoolique.

L’éternuement dans le coude

Cela prévient du réflexe d’utiliser la main ou un papier mouchoir à la main pour éternuer ou tousser, sachant que les microbes et sécrétions peuvent se déposer sur la main et se transmettre aux personnes et aux biens ;

  • Gestes barrières : Se laver les mains
  • Gestes barrières : Utiliser un mouchoir à usage unique
  • Gestes barrières : Tousser ou éternuer dans son coude
  • Gestes barrières : porter un masque

L’utilisation d’un mouchoir à usage unique

Dans le cas d’utilisation du mouchoir, il ne faut s’en tenir qu’à un usage unique, puis jeter le mouchoir après usage, et se laver ou se désinfecter les mains avec une solution hydro alcoolique ;

Le port d’un masque jetable ou lavable

Cela protège l’entourage contre les virus, sécrétions et autres, qui viennent avec les microgouttelettes et gouttelettes émises lorsque l’on tousse ou éternue.

Que ce soit à la maison, en entreprise et dans les espaces publics, les gestes barrières se sont imposés à tous, car étant la solution d’urgence la plus efficace pour faire face à l’épidémie. A cela, s’ajoutent les mesures dites de distanciation sociale.

Faut-il laisser les mesures barrières ?

L’enjeu de la vaccination

Ainsi, conformément aux directives de l’OMS, de nombreux gouvernements ont recommandé l’utilisation de ces gestes barrières en raison de leur impact dans la réduction de la transmission de le l’épidémie. Cependant, nous sommes maintenant en plein déploiement de la vaccination contre la Covid-19 (à la date du 27 mai 2021, plus de 24,6 millions de personnes vivant en France avaient reçu au moins une dose de vaccin, ndlr), et cela suscite la question de savoir s’il faille ou non abandonner les gestes barrières.

Les chiffres clés en France au 28/05/2021, arrêtés à 14h (mis en ligne en fin de journée) – source : santepubliquefrance.fr

Quelques évidences semblent montrer que la vaccination protège des formes graves. Ce qui implique un allégement des gestes barrières et du port du masque pour les personnes vaccinées, sous certaines conditions. C’est du moins ce que recommande un rapport du Haut Conseil de la santé publique, rendu public le 25 avril 2021. Pour reprendre les propos du Ministre de la santé, Olivier Véran, :

L’on est à même de penser très fortement que la vaccination protège du risque de contamination, donc de diffusion du virus et donc du risque d’épidémie.

Olivier Véran, Ministre de la santé

Ainsi, sur cette question de garder les gestes barrières, les avis divergent.

Quelques réactions favorables à l’abandon des mesures barrières

En février 2021, Harris Interactive a mené une étude pour le ministère des Solidarités et de la santé dont les résultats indiquent qu’une majorité de la population est favorable à l’abandon des gestes barrières pour les personnes vaccinées.

Ainsi, sur 1 014 Français de 18 ans et plus :

  • 1 personne sur 5, soit 20%, pense qu’on peut ne plus observer les gestes barrières après avoir reçu la première dose de vaccin.
  • 1 personne sur 4, soit 25%, pense qu’une fois la première dose administrée, le port du masque n’est plus utile dans un cadre familial.

Et l’étude Harris Interactive révèle que cette perception est plus forte chez les personnes de plus 50 ans. Par exemple :

  • Plus de 1 personne sur 2, soit plus de 59 %, pense qu’il n’est plus nécessaire de porter le masque ; et
  • 2 personnes sur 3, soit 67%, estime qu’une fois que l’on est vacciné, il n’est plus utile de continuer à limiter ses contacts.
  • Harris Interactive - Mesures barrières post-vaccin Covid
  • Harris Interactive - Mesures barrières après le vaccin Covid

Mais faut-il vraiment les abandonner ? Votre avis compte aussi !

L’adoption des comportements barrières a eu un impact sanitaire évident. Mieux selon une étude scientifique publiée par des chercheurs de l’Université de Lille, le port d’un masque facial a par exemple été favorable dans la réduction de la distanciation sociale dans certains contextes.

Face à de telles évidences autant scientifiques que pratiques de la vie de tous les jours, maintenir les gestes barrières semble non négociable pour plusieurs :

  • Pour Audrey Dufour, rédactrice chez La Croix, ils restent nécessaires malgré la vaccination, et d’autant plus avec les variants contagieux qui circulent.
  • La position de l’Assurance Maladie Ameli.fr reste que, que l’on soit en bonne santé, malade, jeune, âgé, vacciné contre la Covid-19… pour tout le monde, il est recommandé d’appliquer encore les gestes barrières et de s’isoler si besoin.
  • Selon le ministère de la Santé, les comportements barrières sont toujours nécessaires, quand bien même l’on a été vacciné.

Ce qui serait souhaitable, c’est que nous continuions à faire preuve de vigilance. Cette ayant été plus qu’un simple épisode d’infection, personne ne souhaiterait en revivre la frayeur.

Chez DISTRIHEALTH FRANCE, nous pensons que nous avons supporté l’insupportable jusque-là, et que cela nous donne encore toutes les raisons de patienter et de persévérer.

Autant que possible, nous vous encourageons donc de continuer à observer les gestes barrières et de ne pas baisser la garde. D’ailleurs, dans notre désir de continuer à soutenir les efforts du Gouvernement, nous baissons constamment les prix de nos équipements de protection individuelle sur notre Boutique pour continuer à approvisionner les pharmacies, entreprises et autres professionnels en produits de qualité, conformes et à prix abordable. C’est notre manière de soutenir la lutte de la crise sanitaire depuis le début.

Ceci dit, votre avis compte ! Pensez-vous qu’il faille garder ou abandonner les gestes barrières ?

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0
    0
    Votre Panier
    Votre panier est videReturn to Shop